Huiles essentielles, Les remèdes naturels

Soulager les rhinites allergiques naturellement

Ca y est, le printemps est là, les premiers pics de pollen également! Je suis moi-même allergique depuis toujours à plusieurs types de pollens dont le bouleau, qui fait rage en ce moment.

 

Mais comment se soulager naturellement ? Existe-t-il des astuces saines, non médicamenteuses pour en venir à bout?

 

Le principe de base :  empêcher les pollens d’envahir votre maison

Les pollens sont des particules très volatiles et très petits. En plein pic, ils sont partout. Il est alors indispensable de limiter un maximum l’invasion de la maison!
Pour cela, quelques petites règles toutes simples :

  1. Aérer sa maison le matin très tôt ou le soir , mais jamais la journée. En effet, la rosée du matin empêche les pollens de voler et d’entrer tout droit par la grande fenêtre ouverte dans votre chambre à coucher.
    Pour une fois, évitez un maximum d’aérer votre maison aux heures les plus sèches de la journée ( de 9h à 21h environ) .
  2. Secouez vos cheveux avant d’entrer chez vous. Encore une fois, les particules très volatiles et petites se mêlent très aisément à votre chevelure ( même vous qui avez les cheveux courts!).
  3. Changez de vêtements en rentrant à la maison et mettez-les directement au sale.
  4. Changez régulièrement votre linge de lit .
  5. Lavez vos animaux de compagnie un peu plus souvent ( chats, chiens), ne serait-ce qu’à l’eau.
  6. Enlevez vos chaussures avant de rentrer chez vous.

 

L’aromathérapie au service de votre santé

Les huiles essentielles nous viennent en aide pour bon nombre de choses, y compris les allergies. Pour purifier l’air ou pour nous soulager directement, elles sont nos alliées.

L’antihistaminique version huiles essentielles : La Tanaisie Annuelle 

L’apaisante par excellence : La Lavande Fine

L’anti-inflammatoire naturel  : L’Eucalyptus Citronné 

A partir de ces huiles essentielles, on peut créer une synergie pour apaiser les rhinites d’origine allergique.

  • 30 gouttes d’huile essentielle de Tanaisie Annuelle
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Lavande Fine
  • 15 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Citronné
  • 160 gouttes ( 8ml) d’huile végétal d’argan

Versez le tout dans un flacon compte gouttes propre, mélangez et appliquez 10 gouttes du mélange sur l’avant bras 2 à 3 fois par jour pendant 7 à 10 jours MAXIMUM.

 

L’huile essentielle d’estragon possède également des vertus anti-histaminique. Vous pouvez alors prendre en prévention 1 goutte d’HE estragon ( par jour ) dans une cuillère à café d’huile végétale ( olive par exemple) et, en curatif, 3 gouttes dans une cuillère à café d’huile végétale, trois fois par jour.

 

 

essential-oils-2385087__340

La phytothérapie : une aide naturelle et peu coûteuse

Plusieurs plantes aiderait à vaincre ou du moins à diminuer l’intensité des allergies saisonnières. Je vous présente quelques-unes accessibles à tous et peu coûteuses.

Le réglisse

liquorice-3287697__340

Les bâtonnets de réglisse seraient un excellent anti-inflammatoire, très utilisés dans la médecine chinoises, son homologue allopathique serait la cortisone.

On trouve les bâtonnets de réglisses parfois en pharmacie, de manière sûre en herboristerie et certainement en magasin bio.

Comment ? Ils sont très bon à macher, mais vous pouvez également les faire infuser dans de l’eau chaude, l’essentiel est d’ingérer son jus.

Les orties 

plant-3293299__340

L’ortie est une plante qui pique, tout le monde en a ce désagréable souvenir, mais pas que! Elle est l’alliée numéro un de la détoxification de l’organisme!
Vous cherchez peut-être le rapport entre détox et allergie ?
Je vais vous l’expliquer!

Les symptômes des allergies sont la résultante de la sécrétion d’histamine. Cette molécule provoque une inflammation ( yeux, peau, gorge, nez pour la rhinite par exemple). C’est le système immunitaire qui réagit de façon excessive à une protéine contenue, ici dans les pollens et qui amène le corps à produire de l’histamine et donc, à nous rendre malades.
Plus la concentration en histamine sera élevée ( dans votre corps), plus l’allergie sera importante ( et ses effets également).

Vous comprenez mieux le rapport détox et allergie ?

Les orties, et leur pouvoir détoxifiant vont aider le corps à se débarrasser de l’histamine ( ils font le job du fameux antihistaminique -> cétirizine, aérius…) .

Comment ? On la consomme sous forme de tisane ou de soupe.

ATTENTION 

Si vous voulez utiliser l’ortie qui pullule derrière chez vous ou dans le poulailler de chez mamie, pensez à vous protéger les mains et à vous assurer que les orties soient propres et non souillées par les urines ou excréments des animaux -> lavez les soigneusement à l’eau claire avec un peu de bicarbonate ou de vinaigre blanc.

Le miel et les pollens

honey-1958464__340

Aussi étrange que cela parait, exposer son organisme à de petites quantités allergisantes ( pollens dans notre cas présent) diminue l’intensité de la réaction allergique. En effet, le corps s’habituant progressivement à ce qui le rend malade, va s’acclimater et réduire sa production d’histamine.

Attention toutefois à consommer du miel et des pollens ( sous forme de paillettes ou de comprimés) de façon très modérée au départ, puis à augmenter progressivement les doses.

Comment ? Par exemple, commencez par un demi cuillère à café de miel dans votre café/thé ou sur votre tartine, et/ou par quelques paillettes de pollen et augmentez doucement et progressivement la dose. Si une quelconque réaction se manifeste, stopper immédiatement le traitement. Il ne s’agit pas de se rendre encore plus malade!

Conseil : 

Commencez à consommer du miel et/ou des pollens dès l’automne pour habituer doucement le corps au printemps, aux pics de pollens et donc aux allergies saisonnières.

 

Le curcuma

turmeric-3251560__340

Parmi tous ses bienfaits, le curcuma est anti-inflammatoire et va donc lutter contre les effets de l’histamine sur notre corps. En plus de cela, le curcuma vous apportera son lot d’anti-oxydants!

Choisissez-le bio et pur, sans aucun ajout d’autre épice. ( évitez les grandes marques que l’on trouve en suprmarché et préférez l’acheter directement dans un comptoir à épices par exemple ou en magasin bio).

Comment ? Assaisonnez vos plats avec, faites des infusions régulièrement.

 

 

Mon conseil 

Si vos allergies sont trop intenses, que les symptômes ne se soulagent pas avec les remèdes naturels, que vos nuits deviennent difficiles, n’hésitez pas à consulter votre médecin et un allergologue qui vous prescrira un traitement adapté.
La nature a tant à nous offrir, mais face à certains désagréments, nous ne pouvons échapper à la médecine allopathique.

allergy-18656__340

 

Sources
https://amelioretasante.com/cinq-traitements-curatifs-pour-la-rhinite-allergique/
https://www.alternativesante.fr/rhume-des-foins/rhume-des-foins-une-epidemie

Rhume des foins : 7 remèdes naturels


https://www.compagnie-des-sens.fr/allergie-pollen-huiles-essentielles/
https://www.compagnie-des-sens.fr/huile-essentielle-estragon/

Alternatives, Bébé, DIY

Tuto : Réaliser son liniment maison

Le liniment : LE produit parfait pour changer les fesses de bébé tout en douceur.
Il se compose de 2  ingrédients ( ou 4 max) : de l’huile végétale et de l’eau de chaux . Malheureusement, dans le commerce, nous trouvons des liniments avec une liste interminable d’ingrédients! Certains sont même très mauvais pour bébé!

Heureusement, il est très facile et très rapide à faire soi-même!!

Je vous partage une petite recette très simple à réaliser à la maison avec peu d’ustensiles et d’ingrédients.

 

Ingrédients

Pour 200ml de liniment

  • 100ml d’huile d’olive bio extra vierge ( première pression à froid)
  • 100ml d’eau de chaux 
  • 4g de cire d’abeille
  • 5 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse ( cosmétique)

 

Préparation

  1. Faire fondre la cire d’abeille dans l’huile d’olive au bain marie

ujyhgf2. Hors du feu, ajouter doucement l’eau de chaux et fouetter pour bien émulsionner ( un peu comme une mayonnaise)

3. Ajouter l’extrait de pépin de pamplemousse

epp

4. Verser le tout dans un flacon vide et très propre à l’aide d’un entonnoir.

fini

5. Refermer le flacon et attendre que ça refroidisse avant de s’en servir.

20180204_133953

 

ATTENTION : Bien agiter avant chaque utilisation!

 

La cire d’abeille ainsi que l’extrait de pépin de pamplemousse ne sont pas des ingrédients obligatoires. L’eau de chaux et l’huile d’olive peuvent suffire. Néanmoins, la cire sert à stabiliser le produit ( éviter que l’eau et l’huile de se séparent et que l’eau de chaux ne brûle la peau) et l’EPP sert à conserver le liniment plus longtemps ( compter moins de 15 jours sans EPP ).

Evitez toutefois de fabriquer trop de liniment à la fois. En effet, il n’y a aucun conservateur chimique et la prolifération de bactéries n’est pas impossible malgré l’EPP ( quoi que bien ralentie). Mieux vaut donc en faire de petites quantités, mais plus souvent!

 

Où trouver les ingrédients ?

Tous mes ingrédients ( sauf huile d’olive achetée au Colruyt) proviennent du site Aroma-Zone. Voici les liens pour les retrouver.

L’eau de chaux 

Extrait de pépins de pamplemousse

Cire d’abeille

Flacon vide 

Pompe à savon

Les produits peuvent également se trouver en magasin bio ou sur d’autres site internet.

Grossesse, Les remèdes naturels

Grossesse : les astuces qui soulagent

La grossesse est sans doute le moment dans la vie où on fait le plus attention à ce que l’on mange et ce que l’on fait. Il s’agit de la période de la vie où nos gestes, nos habitudes peuvent avoir des conséquences non plus seulement pour nous, mais pour bébé également.

Pendant la grossesse, la plupart des médicaments sont interdits. En effet, passant la barrière placentaire, ils peuvent avoir des effets néfastes sur le bébé ( malformations, maladies, voire fausse couche). Heureusement pour nous, la nature nous offre un panel de remèdes efficaces et sans danger!

Attention toutefois, ce n’est pas parce qu’une chose est naturelle qu’elle est sans danger pendant la grossesse! Certains produits sont même toxiques pour le bébé.

20171014_174410

Voici une petite liste de remèdes naturels pour soulager les maux les plus courants de la grossesse :

Les nausées:

Le gingembre : roi de l’anti émétique!

En poudre, en infusion, entier, dans un plat, à mâcher, le gingembre sous toutes ses formes est un anti-nauséeux naturel utilisé depuis des siècles pour soulager les nausées et vomissements.

Le citron : acide en bouche, mais pas pour l’estomac!

Le citron, très acide et rafraîchissant est, contrairement à son goût, plutôt doux pour l’estomac. Il a plusieurs actions bénéfiques pendant la grossesse, dont l’anti-nauséeux. En jus pur, dilué à de l’eau, à manger cru, il sera excellent pour vous donner un coup de peps et diminuer vos nausées!

Les fruits à coques : un grignotage sain et utile!

Amandes, noisettes, noix, macadamia, cajou, cacahuètes … Les fruits à coque sont excellents pour soulager les nausées. Un conseil : toujours avoir un petit sachet de noisettes ou d’amandes avec soi! En plus de faire du bien au corps de par leur composition ( très bons acides gras notamment), ils calment les nausées et petites fringales de la grossesse!

Les remontées acides:

Le citron : acide en goût mais doux pour l’estomac

Le citron, comme évoqué ci-dessus, a la particularité d’avoir un goût très acide, mais de ne pas avoir un ph acide. Késako?? Pour faire simple, malgré son goût acide, il n’augmente pas l’acidité de l’estomac, au contraire. Il est bon, en cas de remontées acides, de boire un jus de citron dilué à de l’eau. En plus de luter contre les brûlures d’estomac, il donnera un coup de peps et soulagera les nausées!

Le bicarbonate de soude : le véritable couteau suisse!

S’il y a bien un produit passe partout ,c’est celui-ci! Pour le ménage, l’entretien, le nettoyage, le brossage de dents , mais également pour aider à digérer ou encore luter contre les remontées acides, il est utile à tout! Il est néanmoins essentiel d’en choisir un ‘alimentaire » que ce soit pour le ménage ou pour le boire! Ainsi, il sera plus fin, et donc le mélange à l’eau sera plus facile!
1 petite cuillère à café dans un verre d’eau sera suffisant pour vous soulager!

ATTENTION : les produits laitiers sont de faux amis! Ils soulagent sur le moment, mais contrairement au citron, ils ont tendance à acidifier l’estomac et donc, à moyen terme, d’empirer les brûlures d’estomac!

Les jambes lourdes:

Quel calvaire ces jambes pendant la grossesse. Varices, douleurs, impatiences, tant de joyeusetés pénibles à vivre et difficile à soulager efficacement!

Les bas de contention : LA solution la plus efficace.

Je vous l’accorde, il ne s’agit pas d’un remède naturel, mais c’est sans doute le plus efficace. En compressant les vaisseaux, ils vont réduire les douleurs, éviter les gonflements, mais aussi et surtout, éviter un maximum l’apparition de varices qui sont, elles, indélébiles.
N’hésitez pas à en demander à votre gynécologue ou sage femme, les bas de contention ( ou chaussettes, ou collants, selon votre préférence) sont remboursés par la sécurité sociale.
Il en existe des plus chauds pour l’hiver et des collants sans pieds pour l’été! D’ailleurs, ils sont de plus en plus esthétiques! Terminé les bas de contention façon mémé de 90 ans!

La douche froide : la meilleure amie de vos jambes!

La pire ennemie de vos jambes pendant la grossesse est la chaleur! Elle fait gonfler les jambes et amène avec elle son lot de douleurs. Pour y remédier : un remède : le froid.
Le froid décongestionne, le froid a un effet vasoconstricteur qui va faire dégonfler les veines et de ce fait, les jambes!

Surélever les jambes pour assurer un bon retour veineux!

N’hésitez pas à dormir les jambes surélevées afin de faciliter le retour veineux et donc d’éviter le gonflement des jambes .
Un coussin sous les chevilles pour dormir ou ne serait-ce que quelques minutes par jour les jambes en l’air lutteront contre les douleurs et les gonflements !

Le massage : gratuit, simple et efficace!

Toujours du bas vers le haut pour faciliter la circulation sanguine. l’aide d’une huile ( olive, argan, amande douce, coco) ou de beurre ( karité, cacao…) , entourez de vos doigts votre cheville et remontez en maintenant fermement la jambe. Renouvelez le geste plusieurs fois par jour au besoin, mais surtout le soir!

Attention : ne pas utilisez de gel à base de menthol ou de vigne rouge. Ils sont tous deux déconseillés pendant la grossesse!

Les douleurs ligamentaires et musculaires

Pendant la grossesse, les douleurs multiples ne sont pas rares. Ligamentaires , musculaires, elles nous gâchent souvent quelques nuits !
Plus le nombre de grossesse est élevé, plus les douleurs sont généralement intenses! Mais des astuces permettent de les limiter et de vivre un peu plus sereinement la grossesse!

Le magnésium : l’allié principal contre les douleurs et les crampes

Les carences en magnésium sont une des causes principales des crampes pendant la grossesse. Elles surviennent souvent la nuit. Une cure de magnésium aide ainsi à soulager et à prévenir les crampes mais également les douleurs ligamentaires qui sont liées à la croissance de l’utérus pendant la grossesse.

Boire : une bonne hydratation est la meilleure des préventions!

Malgré les envies d’uriner bien plus fréquentes pendant la grossesse, il est primordial de bien s’hydrater. Pendant la grossesse, les besoins en eau de la femme augmentent. Alors qu’on parle d’un litre et demi d’eau hors grossesse, on peut facilement grimper à 2 litres pendant ces 9 mois.

Eau minérale, eau du robinet, peu importe l’eau. Evitez toutefois les sodas et autres boissons sucrées!

Levez le pieds! Point trop n’en faut peut devenir votre nouvelle devise!

Plus vous allez bouger, plus vous allez en faire et plus vous aurez mal. Néanmoins, l’exercice physique peut également être d’une grande utilité contre ces douleurs! Il faut alors trouver le juste milieu! Bouger un peu, mais pas trop pour ne pas en subir les conséquences une fois la journée terminée!

Conclusion :

On peut presque toujours faire sans médecine allopathique et médicaments en tout genre. Il suffit d’ouvrir les yeux et de prendre ce que dame nature a à nous offrir! La nature est riche et permet de nous soulager ou de nous soigner de presque tout!