Mes essentiels, Pour la maison

Les essentiels pour la maison

Inutile de dépenser une fortune pour prendre soin de son intérieur naturellement. Quelques produits suffisent pour entretenir sa maison, des toilettes à la table de la cuisine!

Voici les essentiels qui ne coûtent pas un bras et qui ne nécessitent aucune « transformation ». Il existe bien sûr bien d’autres produits très utiles et efficaces pour la maison. Cependant, je choisis de m’attarder uniquement sur les produits de base, qui suffisent largement à nettoyer toute la maison.

  • Le must, le passe partout : le vinaigre blanc

c8f884dc6464ba8db48d663c8ff3b3b8

S’il y a un produit naturel et très peu cher que tout le monde doit avoir chez soi, c’est bien celui-ci!
Il détartre, désinfecte, lave, désodorise.

L’avantage : on le trouve partout à très bas prix. ( Encore une fois, le vinaigre blanc sera moins cher au rayon des huiles et vinaigres, qu’au rayon pour produits ménagers )

L’inconvénient : ça sent très fort.

Pour désinfecter et laver ma cuisine, je mélange , dans un flacon de 250 ml : 100 ml d’eau chaude et 125 ml de vinaigre blanc. J’y ajoute 30 gouttes d’huile essentielle de tea tree .

Pour détartrer la bouilloire, la cafetière, le fer à repasser : y verser du vinaigre blanc et le faire chauffer ( allumer le fer et actionner la vapeur plusieurs fois, allumer la cafetière et y faire passer le vinaigre comme le café, faire bouillir dans la bouilloire) .

Le vinaigre blanc est également un fabuleux nettoyant pour vitres! Il laisse peu de traces et nettoie très efficacement.Il sera l’idéal pour laver les parois de la douche qui sont, elles-aussi, abîmées par le calcaire.

Mon conseil :

Le vinaigre blanc agit plus efficacement lorsqu’il est chaud! N’hésitez pas à le faire bouillir avant de vous en servir!

Pour atténuer ou masquer l’odeur, vous pouvez y ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles.

  • Le blanchissant : le bicarbonate de soude

fullsizerender-4

Il blanchit, nettoie, décape et se trouve partout! Au rayon des épices et du sel dans n’importe quel supermarché ( il sera moins cher et plus fin que celui vendu au rayon des nettoyant de la maison).

Les avantages : Peu cher, se trouve partout et est très facile d’utilisation.

Les inconvénients : Aucun.

Pour laver votre vaisselle ( verser du bicarbonate dans le bac à capsule du lave vaisselle), pour laver le linge ( en verser directement dans le tambour), pour nettoyer les carrelages ( mélanger de l’eau bien chaude et du bicarbonate de soude ), pour nettoyer les bijoux en argent ( former une pâte avec du bicarbonate et un peu d’eau, frotter le bijou avec une brosse à dents).

Il s’utilise pour tout, très facilement!

Cependant, l’association avec le vinaigre blanc nécessite une précision de chimiste. En effet, les deux produits s’annuleraient lorsqu’ils sont mélangés.
  • Le savon noir

Il est l’idéal pour nettoyer tout type de sol. Il les nettoie, les nourrit et les purifie simplement ( à raison de 2 bouchons ou 2 cuillères à café) pour 5l de d’eau).

Il est un parfait dégraissant pour les sols mais également pour votre cuisine.

Il remplace aisément la lessive pour nettoyer le linge ( verser 3 à 4 bouchons ou cuillères à café dans le bac à lessive liquide de la machine à laver)

Il peut également servir à nourrir le cuir des canapés ou autres objets en cuir .

Les avantages: Il se trouve facilement en magasin bio et maintenant en grande surface et n’est pas très onéreux.

3 produits suffisent à prendre soin et à nettoyer efficacement toute sa maison. Inutile de dépenser des sommes folles pour entretenir ses sols et ses toilettes.

Bébé, Huiles essentielles, Mes essentiels

Bébé et les huiles essentielles

Il est assez rare de tomber sur des professionnels de santé formés sur les huiles essentielles ( heureusement, il y en a!!!). Il suffit de se rendre en pharmacie et de demander une huile spécifique pour son bébé pour le voir.
Dans la plupart des officines, on déconseille fermement les huiles essentielles avant au moins 6 ans. Or, plusieurs d’entre elles sont parfaitement adaptées aux bébés dès l’âge de 3 mois!

20171227_135145

Mais quelles sont-elles ?

Sans avis médical, dès 3 mois

  • Camomille Matricaire
  • Camomille Romaine
  • Cardamome
  • Ciste
  • Eucalyptus Radiata
  • Inule Odorante
  • Lavande fine ( ou vraie ou officinale)
  • Lavandin super
  • Marjolaine à Coquilles
  • Petit Grain de Bigarade
  • Ravintsara
  • Saro
  • Tea Tree
  • Thym à Linalol
  • Ylang Ylang Complète
  • Ylang Ylang III

Avec avis médical préférable :

  • Clou de girofle
  • Eucalyptus Citronné
  • Fenouil Doux
  • Hélichryse Italienne
  • Lavande Aspic
  • Mandarine Verte
  • Myrte Citronnée
  • Myrte Verte
  • Niaouli
  • Origan Vert
  • Palmarisa
  • Tanaisie Annuelle

Comme vous pouvez le constater, plusieurs huiles essentielles sont parfaitement adaptées aux bébés de 3 mois et plus.

Quelques précautions

Pour profiter des effets des huiles essentielles et soulager bébé, il est important de respecter quelques règles :

  • N’utiliser les huiles essentielles qu’en usage externe pour les bébés et ce jusqu’à 6 ans.
  • Ne JAMAIS utiliser une huile essentielle pure. La diluer dans une huile végétale adaptée aux bébés pour une utilisation en massage.
  • Eviter de diffuser les huiles essentielles lorsque bébé est dans la pièce.
  • Les huiles essentielles et certains de leurs ingrédients peuvent être allergisants. Pour être sûr que bébé n’y est pas allergique, appliquez 2 gouttes d’HE diluées dans un peu d’huile végétale au creux du coude de bébé. Attendez 24h. S’il n’y a aucune rougeur, plaque, bouton, vous pourrez utiliser les HE sans crainte.

 

Sources
https://www.compagnie-des-sens.fr/huiles-essentielles-bebes/
Livre :  » Ma bible des huiles esentielles » de Daniel Festy
https://www.pranarom.com/blog/guide-bebe-et-grossesse-huiles-essentielles/des-huiles-essentielles-pour-la-sante-de-bebe
Mes essentiels, Zoom sur

Zoom sur : l’huile de coco

Qui ne connait pas la noix de coco ? Ce fruit à coque aux parfums des îles, qui nous fait voyager rien que par son odeur et son goût uniques . Moi, je l’adore, sous toutes ses formes!

noix-de-coco_346_346_filled

Au delà de son goût si particulier, la noix de coco et surtout son huile possèdent des vertus inattendues!

Zoom sur cette huile indispensable au soin et au bien être de toute la famille!

Elle est antifongique

Rien de tel pour soigner une mycose! ( A éviter toutefois pour traiter le muguet du nourrisson car c’est un fruit à coque potentiellement allergisant). En application directe sur la partie du corps infestée par le candida, elle peut être associée à 1 goutte d’huile essentielle de tea tree pour en venir à bout.

Elle est antibactérienne

De par son action antibactérienne, elle est idéale pour remplacer votre déodorant ou votre dentifrice.

Appliquez directement une noisette d’huile de coco sur vos aisselles et elle remplacera aisément votre déo fétiche. Sur votre brosse à dents, elle nettoiera vos dents et purifiera votre haleine.
L’huile de coco peut également être appliquée sur de petits bobos, idéale pour nos petits cascadeurs en herbe!

Elle est hydratante

Rien de mieux que l’huile de coco pour protéger vos lèvres et votre peau du dessèchement. Elle est toutefois comédogène et ne devra donc pas être appliquée sur une peau à tendance acnéique.

Appliquez-en un peu sur vos lèvres en hiver pour les protéger du froid. Sous votre nez, elle évitera et soignera les irritations dues aux mouchages fréquents en cas de rhumes.

Elle se substituera à merveille à votre crème pour le corps et constituera un masque réparateur et hydratant pour vos cheveux secs et cassants. ( Après un masque à l’huile de coco, il sera nécessaire de se laver les cheveux 2 à 3 fois pour évacuer l’excès de graisse laissé sur sur les cheveux).

Elle est lubrifiante

L’huile de coco est un lubrifiant intime ( presque) parfait : elle ne dessèche pas les muqueuses et n’agresse pas la flore vaginale. Mais comme tout produit a ses limites, l’huile de coco est incompatible avec l’utilisation de préservatifs ( elle les rend poreux et inhibe alors leur fonction contraceptive et protectrice ).

Elle est bonne à manger

L’huile de coco supporte les températures élevées et est donc toute indiquée pour la cuisson. Elle peut également se consommer crue, en remplacement du beurre.

L’huile de coco serait une alliée anti mauvais cholestérol et ne fait pas grossir!! ( Elle ne fait pas maigrir non plus, mais serait plus intéressante que d’autres huiles ou beurres lors de régime ou de rééquilibrage alimentaire)

Elle est anti cellulite

En association avec de l’huile essentielle de pamplemousse, l’huile de coco permet de lutter naturellement contre la peau d’orange. Comptez une cuillère à soupe d’huile de coco pour 5 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse , à appliquer sur les zones à traiter après la douche.

Comment bien la choisir ?

Pour être sûr de choisir une bonne huile de coco, il faut être attentif à plusieurs points essentiels :

  • Elle doit être bio
  • Elle doit sentir la noix de coco ( et donc ne pas être désodorisée)
  • Elle doit avoir été pressée à froid
  • Elle ne doit contenir QUE de l’huile de coco
  • Elle doit être vierge
  • Elle ne doit pas être raffinée
  • Elle doit se solidifier en deçà de 25 degrés environ

Inutile de l’acheter au rayon cosmétique. Choisissez là au rayon alimentaire, elle sera moins chère et identique ( les produits cosmétiques ne sont pas soumis aux mêmes taxes que les produits alimentaires).