Alternatives, Les remèdes naturels, Mes essentiels

La trousse à pharmacie des vacances

L’heure aux grands départ a sonné! Les premiers vacanciers sont partis pour passer du bon temps à la mer, à la montagne ou encore à la campagne! Mais qui dit vacances, dit valise et qui dit valise, dit trousse à pharmacie! Que mettre dedans? Comment remplacer les produits à composition douteuse, voire dangereuse, par des produits sains et naturels? Je vous dis tout et vous montre ma trousse à pharmacie des vacances!

first-aid-151873_960_720

Il y a quelques jours, un pharmacien était l’invité de l’émission  » le magasine de la santé » sur france 5 . Il donnait des produits type à mettre dans sa trousse à pharmacie pour partir en vacances. Au menu : pétrole, perturbateurs endocriniens, nano-particules, cancérigène et j’en passe. Il est toutefois possible de faire autrement, et tout aussi ( voire plus) efficace!

Comment remplacer les indispensables de l’été véhiculés par les médias, les médecins et pharmacien? Je vous dis tout!

 

Les médicaments

close-up-1853400_960_720

Le paracétamol 

J’avoue que je vais en amener pendant les vacances, parfois, une montée de fièvre au delà de 39 pour un bébé peut être dangereuse, il est alors parfois indispensable de la faire baisser. Sait-on jamais, je le prends avec nous.

MAIS en cas de douleurs, de migraines, il est possible de faire sans!

En cas de migraine, plusieurs choix s’offrent à vous : l’huile essentielle de menthe poivrée ( hors grossesse, allaitement, JAMAIS avant 7 ans, à ne pas utiliser en présence de petits enfants) ou une astuce toute simple : l’eau chaude. Plongez vos mains et avants-bras dans de l’eau très chaude ( 39-40 °C minimum). Par dérivation, des mains/avants-bras jusqu’à la tête, les veines vont se dilater et la douleur va disparaître.

Les anti-spasmodiques

Vous les connaissez tous, qu’ils soient utilisés contre les maux de ventre ou contre les règles douloureuses. Mais ils sont loin d’être aussi efficace qu’ils le promettent et peuvent aisément être remplacés!

-> Argile blanche, charbon activé, bouillotte chaude, huiles essentielles ( basilic, estragon, menthe poivrée… A appliquer directement sur le ventre, à avaler avec un comprimé neutre ou dans une huile végétale. Vérifiez ICI si elles peuvent être utilisées pendant la grossesse et ICI si elle peut-être donnée à un enfant )

Contre les diarrhées, tourista, gastro-entérite, intoxication alimentaire

Votre meilleur ami sera encore et toujours l’argile! Verte ou blanche, à diluer dans un verre d’eau et à avaler. Vous pouvez la remplacer par des gélules de charbon activé ( plus facilement transportable).

20171226_232320

Si vous voyagez dans un pays étranger, je vous conseille de prendre 1 gélule de charbon 3 fois par jour, ou 3 verres d’eau argileuse par jour, pendant toute la durée de votre séjour. Vous pouvez également désinfecter l’eau du robinet avec de l’argent colloïdal .

Contre les coups de soleil

La biafine/ la bépanthen

L’incontournable de l’été pour beaucoup de famille et quasi tous les médecins. Sachez toutefois si vous l’utilisez, qu’elle ne doit pas être appliquée sur des cloques et que le coup de soleil doit impérativement être refroidi avant de mettre de la biafine ( la peau continue de « cuire » avec elle, et peut aggraver les choses).

-> L’aloe vera, l’argent colloïdal, l’huile essentielle de lavande aspic, tea tree ( à appliquer sur la peau, pure pour les adultes, diluée pour les enfants. Voir la liste des HE adaptées aux enfants ICI )

Les crèmes après soleil

Après un bon bain de soleil ( en se protégeant bien entendu du soleil avec une bonne crème), il est essentiel d’hydrater sa peau. Les après soleil du commerce regorge d’irritants, de dérivés pétrolier etc…

-> L’aloe vera, l’huile de coco ( si pas de coup de soleil), l’huile de jojoba, l’huile d’amande douce, l’huile d’argan…. => toutes les huiles végétales conviennent.

 

Contre les piqûres

 

L’anti-moustique

On trouve de tout dans le commerce, la plupart du temps, il s’agit d’insecticides ( à appliquer sur la peau , je vous laisse imaginer…) qui tuent les moustiques au contact de la peau. Et même s’il s’agit de répulsif, ils restent constitués d’un cocktail chimique.

Pourtant, la nature fait bien les choses !

Sur la peau :  Pranabb possède une gamme d’anti-moustique sous forme de roll-on ( adapté dès 6 mois), très efficace et facile à appliquer sur la peau. 5420008519093-main_image---pranarom_prana-bebe-roller-anti-moustique-lait-corporel-bio_30ml

Dans l’air:  Les marques puressentiel, pranarôm ( ou pranabb) entre autres proposent des sprays à vaporiser dans l’air, à base d’huiles essentielles, ou des synergies d’huiles essentielles à diffuser qui éloignent les moustiques.


Pour l’air, je vous conseille d’acheter uniquement l’huile essentielle de citronnelle de Java, qui éloigne, elle aussi, les moustiques.
J’en dépose également une goutte sur les rideaux, notre couverture, les moustiquaires…

Sur les piqûres

Une fois que le moustique ( ou toute autre bestiole) nous a piqué, plusieurs solutions s’offrent à vous.

-> La crème urtigel de weleda, L’aloe vera, l’huile essentielle de tea tree, l’huile essentielle de lavande aspic, l’huile essentielle de lavande fine, le vinaigre. Le tout à appliquer ( pur pour les adultes, dilué pour les enfants de moins de 7 ans pour les HE) directement sur la piqûre, et ce, plusieurs fois par jour jusqu’à ce que ça ne démange plus.

Contre les tiques

Contre les tiques, il n’y a rien à faire, si ce n’est que de bien se couvrir pendant les balades en forêt.

Mais, dans tous les cas, une pince à tiques sera indispensable! Si morsure il y a, il faut l’enlever rapidement en suivant les instruction de la notice. Ne surtout pas vouloir endormir la tique à l’éther, ne surtout pas utiliser autre chose qu’une pince à tiques! Vous pourrez ensuite, faire un petite pansement d’argent colloïdal pour bien désinfecter.

 

Contre les bobos

Les coups, les bosses

Avec des enfants ( et même sans), les bobos sont presque un passage obligé! Heureusement, on peut vite les soulager!

Contre les coups et les bosses : l’arnica.
En granules d’hométopathie, en crème, en teinture mère, peu importe.

arnicagel-bleus-face

 

Le froid apaise grandement la douleur et évite le gonflement et l’apparition d’une grosse bosse. Un pain de glace enveloppé dans un linge, un sachet de légume surgelé ou autre fera l’affaire!

 

Les coupures, éraflures

Ah les genoux écorchés de nos petits … Les mains toutes éraflées après une chute.. Qui ne les a pas connus?

C’est parfois impressionnant, surtout pour nos petits, mais très vite guéris grâce à des petites astuces!

Exit la biseptine qui assèche et dont la composition n’est pas très clean. L’argent colloïdal sera, quant à lui un super allié! Il désinfecte, aide à cicatriser, hydrate… Le compagnon parfait!

Pour aider à la cicatrisation, l’argile peut également être utile : en cataplasme pendant 20 minutes avant la douche, elle aidera la peau à se refermer, tout en la désinfectant! ( Ne pas appliquer d’argile sur une plaie ouverte avec la chair à vif)

 

 

Dans ma trousse à pharmacie, il y a :

20180717_143709

Pour les bobos:

De l’argent colloïdal ( spray 10ppm), des pansements, des bandes, de l’arnica gel ( weleda).

Pour les moustiques:

Roll on pranabb , huile essentielle de citronnelle de java, huile essentielle de tea tree, de lavande fine et de lavande aspic, de l’aloe vera et de l’urtigel de weleda.

J’ajoute de l’huile essentielle de géranium pour éloigner les bébêtes de notre mobile-home!

Pour les douleurs :

Paracetamol au cas ou.

Pour les désagréments digestifs :

Argile blanche, charbon activé, argent colloïdal 10ppm.

Pour le soleil :

Aloe vera, huile de coco.

Les remèdes naturels, Mes essentiels, Zoom sur

Zoom sur : l’argent colloïdal

Antibiotique à large spectre, il est utilisé depuis des siècles pour se soigner. Interdit en France en usage interne, il est pourtant complètement dépourvu d’effet secondaire.

Zoom sur ce metal suspuissant : l’argent.

shopping

Bien qu’interdit en usage interne , on peut tout à fait en ingérer de façon totalement sécuritaire . Dépourvu d’effet secondaire, il sera l’allié de toute la famille, du bébé à la personne âgée en passant par la femme enceinte ou allaitante .

Virus, bactéries, mycoses , il détruit tout .

Voici un petit tour d’horizon de ses utilisations :

Usage interne

  • Défenses immunitaires
  • Infections orl
  • Infections digestives
  • Pneumonie, bronchites
  • Maux de gorge
  • Infections et douleurs dentaires

Usage externe

  • Eczéma
  • Erythème fessier du nouveau né
  • Hydratation de la peau
  • Acné
  • Verrues
  • Coupures, écorchures
  • Mycoses
  • Brûlures
  • Coups de soleil
  • Piqûres d’insectes
  • Infections oculaires
  • Infections de l’oreille
  • Plaies , cicatrices ( excellent cicatrisant )

Autres usages

  • Lutter contre les mauvaises odeurs ( poubelles, chaussures . ..)
  • Nettoyer son éponge de vaisselle
  • Lutter contre les proliférations de bactéries dans l’eau ou le lait.

Comment ça marche ?

Les très petites particules d’argent agissent de la même manière qu’un antibiotique : elles se fixent sur les virus/bactéries/germes/champignons ( les antibiotiques n’agissent que sur les bactéries) et elles les détruisent. Contrairement aux antibiotiques, l’agent ne détruit pas les cellules colonisées par les microbes.

Pour comprendre comment fonctionne l’argent colloidal contre les microbes, il implique d’avoir quelques connaissances en physique-chimie. Pour faire court, les mauvaises bactéries sont chargées négativement. L’argent, de par sa charge électrique, va attirer la bactérie sur lui, l’oxygéner et la détruire. ( Vous trouverez toutes les infos utiles ICI )

Comment le choisir ?

On en trouve de plus en plus dans les pharmacies, magasins bio etc… Cependant, il est de moins bonne qualité et est plutôt impropre à son ingestion. En effet, plus les particules d’argent sont petites, plus elles seront efficaces. Or , les produits que l’on trouve dans le commerce contiennent des particules d’argent trop grosses. ( Pour s’y retrouver : il faut choisir un argent colloidal à maximum 15 ppm – on ne trouve que des 20 ppm dans le commerce, ce qui est trop).

L’argent colloidal doit être dépourvu de couleur ,d’odeur et de goût. Un argent jaunâtre témoigne de sa mauvaise qualité et de ses particules trop grosses.

Il est bon d’être très attentif à la liste d’ingrédients des argents colloidaux que vous choisissez : ils ne doivent être composés uniquement d’eau purifiée ( ou distillées) et de particules d’argent. Tout autre ingrédient ajouté est à proscrire et le produit à bannir.

Comment l’utiliser ?

Pour un adulte :

Voie interne:

En préventif, faire des cures de 3 semaines à chaque changement de saison. Boire 15ml d’argent matin et soir.

En curatif, boire 30 ml d’argent, 3 fois par jour jusqu’à disparition des symptômes ( maladies ORL, digestives, grippe…)

Pour un enfant :

Voie interne:

Il convient de diviser la dose adulte par deux pour les enfants de plus de 3 ans. Pour les bébés, il convient de la diviser par 3. Ainsi, on donnera 7ml d’argent en prévention et 15 ml en curatif. ( Pour un bébé, on donnera 5 ml en prévention et 10 ml en curatif).

Voie externe ( adultes et enfants/bébé)

Pour les problèmes de peau ( eczéma, sécheresse, coupures, brûlures…), imbibez un coton ou une compresse d’argent et l’appliquer sur la zone ) à traiter, 3 fois par jour.

Pour les otites, conjonctivites, appliquer 2 gouttes d’argent dans l’oeil ou l’oreille, 3 fois par jour.

Les idées véhiculées sur l’argent

Lorsque l’on cherche « argent colloidal » sur internet, on tombe forcément sur la maladie que l’argent peut générer : l’argyrie. Elle est causée par une trop grande absorption d’argent et engendre l’apparition d’une peau bleue/grise, de palpitation, d’œdèmes ainsi que d’une dyspnée.

Remettons les choses à leur place :

Pour contracter cette maladie avec de l’argent colloidal, il faudrait en avaler l’équivalent de 380 litres à 10ppm ( il faut y aller! ) .

Il semblerait que l’apparition de cette maladie serait causée par l’ingestion de solution comprenant des chlorures, nitrates ou autres formes d’argent.

Pour plus d’informations, voici quelques articles :

Institut symbiosis

Argent colloidal

La maison de Joseph

Où trouver de l’argent colloidal ?

Le site de référence selon moi reste celui de la marque bio colloidal . La livraison est extrêmement rapide ( moins de 48 heures en France). L’argent y est de très bonne qualité. Il est livré avec une fiche explicative ( avec la posologie, les utilisations…).

Le prix est assez onéreux : comptez 30 euros pour 1 litre d’argent colloidal. ( 20 pour 500ml).

D’autres sites comme Onatera.com ou greenweez en proposent également ( mais attention à la qualité, la taille et la concentration en argent).

Evitez toutefois les argents vendus dans le commerce ( sauf si 10 ou 15ppm) qui sont souvent de mauvaise qualité et trop hautement dosés.

 

Sources
https://www.biocolloidal.fr/
https://www.alternativesante.fr/antibiotiques/l-argent-colloidal-antibiotique-interdit
https://www.argentcolloidal.fr/
Mes essentiels, Zoom sur

Zoom sur : L’aloe vera

L’aloe vera est une plante originaire des régions méditerranéennes, conne depuis des millénaires ( déjà dans l’Egypte et la Grèce antique) qui possède de nombreuses vertus impressionnantes.

La pulpe d’aloe vera, sorte de gel visqueux assez épais a la faculté de soigner presque tous les maux.

aloe-vera-pour-le-corps

Zoom sur cette plante aux vertus médicinales incontestées.

Le plus connu des usages : en pommade

En usage externe, l’aloé vera fait des miracles. En effet voici quelques unes de ses vertus :

  • Apaisante
  • Hydratante
  • Soigne les brûlures
  • Soulage les piqûres d’insectes
  • Soulage les démangeaisons
  • Facilite la régénération cellulaire
  • Stimule la production de collagène
  • Lutte contre le vieillissement cutané
  • Cicatrisante

Rien que ça !!!

Utilisation

Rien de plus simple : appliquer du gel d’aloe vera sur la partie souhaitée. Bien masser jusqu’à ce que l’aloe pénètre bien dans la peau.

En cas de brûlure ou de piqûre : inutile de masser la zone. Appliquez simplement une bonne couche de gel et laisser la magie opérer.

Vous pouvez également inclure l’aloe vera à vos cosmétiques maison!

L’aloe vera est LE reflex à avoir en cas de petit bobo, de peau sèche, de rougeurs, de boutons de moustiques, de fesses rouges ( du bébé, ou pas).

Additionnée à l’huile de coco, elle constitue un excellent masque réparateur pour vos cheveux !

Comment le choisir ?

Il est primordial de choisir un gel d’aloe vera le plus pur possible, bio ( il en existe pur à 99% en cosmétique), sans un maximum de produits ajoutés.

On peut également acheter des feuilles d’aloe vera ou une plante entière. Il suffira alors d’en extraire le gel pour l’appliquer sur la peau.

Ou en acheter ?

En magasin bio, certaines pharmacies, sur internet.

Certaines marques sont intéressantes et plutôt cleans :

Pur’Aloe

20171226_232341

Lily of the desert

En usage interne

Le gel d’aloe vera est capable de soigner le corps à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur! Usage moins connu, il n’en est pas moins efficace et surprenant!

  • Riche en vitamines A, B1, B12, C, E entre autres
  • Riche en minéraux indispensables au fonctionnement du corps ( calcium, fer, magnésium, potassium…)
  • Stimule les défenses immunitaires
  • Anti-inflammatoire
  • Contre la constipation
  • Contribuerait à traiter le diabète de type 2
  • Soigne les lésions buccales grâce à ses vertus anti-bactériennes
  • Calme les troubles digestifs
  • Calme les remontées acides
  • Tonifie l’organisme
  • Protège l’organisme des bactéries et virus .

Comment l’utiliser ?

Il convient de boire du gel pur, sans aucun ajout d’additif en tout genre, bio si possible, le matin à jeun à raison d’une cuillère à soupe.

Il est utile de réaliser une cure à chaque changement de saison, afin de prévenir les coups de froids et autres maladies ( surtout hivernales).

Cependant, il est à éviter pour les femmes enceintes. En effet, l’aloe serait à l’origine de fausses couches.

Ou le trouver ?

En magasin bio, dans certaines pharmacies et sur internet.

Voici quelques produits :

Pur’Aloe

Lily of the desert

Nu3

Mes essentiels, Pour la maison

Les essentiels pour la maison

Inutile de dépenser une fortune pour prendre soin de son intérieur naturellement. Quelques produits suffisent pour entretenir sa maison, des toilettes à la table de la cuisine!

Voici les essentiels qui ne coûtent pas un bras et qui ne nécessitent aucune « transformation ». Il existe bien sûr bien d’autres produits très utiles et efficaces pour la maison. Cependant, je choisis de m’attarder uniquement sur les produits de base, qui suffisent largement à nettoyer toute la maison.

  • Le must, le passe partout : le vinaigre blanc

c8f884dc6464ba8db48d663c8ff3b3b8

S’il y a un produit naturel et très peu cher que tout le monde doit avoir chez soi, c’est bien celui-ci!
Il détartre, désinfecte, lave, désodorise.

L’avantage : on le trouve partout à très bas prix. ( Encore une fois, le vinaigre blanc sera moins cher au rayon des huiles et vinaigres, qu’au rayon pour produits ménagers )

L’inconvénient : ça sent très fort.

Pour désinfecter et laver ma cuisine, je mélange , dans un flacon de 250 ml : 100 ml d’eau chaude et 125 ml de vinaigre blanc. J’y ajoute 30 gouttes d’huile essentielle de tea tree .

Pour détartrer la bouilloire, la cafetière, le fer à repasser : y verser du vinaigre blanc et le faire chauffer ( allumer le fer et actionner la vapeur plusieurs fois, allumer la cafetière et y faire passer le vinaigre comme le café, faire bouillir dans la bouilloire) .

Le vinaigre blanc est également un fabuleux nettoyant pour vitres! Il laisse peu de traces et nettoie très efficacement.Il sera l’idéal pour laver les parois de la douche qui sont, elles-aussi, abîmées par le calcaire.

Mon conseil :

Le vinaigre blanc agit plus efficacement lorsqu’il est chaud! N’hésitez pas à le faire bouillir avant de vous en servir!

Pour atténuer ou masquer l’odeur, vous pouvez y ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles.

  • Le blanchissant : le bicarbonate de soude

fullsizerender-4

Il blanchit, nettoie, décape et se trouve partout! Au rayon des épices et du sel dans n’importe quel supermarché ( il sera moins cher et plus fin que celui vendu au rayon des nettoyant de la maison).

Les avantages : Peu cher, se trouve partout et est très facile d’utilisation.

Les inconvénients : Aucun.

Pour laver votre vaisselle ( verser du bicarbonate dans le bac à capsule du lave vaisselle), pour laver le linge ( en verser directement dans le tambour), pour nettoyer les carrelages ( mélanger de l’eau bien chaude et du bicarbonate de soude ), pour nettoyer les bijoux en argent ( former une pâte avec du bicarbonate et un peu d’eau, frotter le bijou avec une brosse à dents).

Il s’utilise pour tout, très facilement!

Cependant, l’association avec le vinaigre blanc nécessite une précision de chimiste. En effet, les deux produits s’annuleraient lorsqu’ils sont mélangés.
  • Le savon noir

Il est l’idéal pour nettoyer tout type de sol. Il les nettoie, les nourrit et les purifie simplement ( à raison de 2 bouchons ou 2 cuillères à café) pour 5l de d’eau).

Il est un parfait dégraissant pour les sols mais également pour votre cuisine.

Il remplace aisément la lessive pour nettoyer le linge ( verser 3 à 4 bouchons ou cuillères à café dans le bac à lessive liquide de la machine à laver)

Il peut également servir à nourrir le cuir des canapés ou autres objets en cuir .

Les avantages: Il se trouve facilement en magasin bio et maintenant en grande surface et n’est pas très onéreux.

3 produits suffisent à prendre soin et à nettoyer efficacement toute sa maison. Inutile de dépenser des sommes folles pour entretenir ses sols et ses toilettes.

Bébé, Huiles essentielles, Mes essentiels

Bébé et les huiles essentielles : utilisations

Les huiles essentielles sont obtenues par distillation d’eau et de plantes aromatiques. L’essence qu’il en ressort contient plusieurs centaines de molécules aromatiques très actives. Elles ont la faculté de soigner, soulager, aider, ou encore calmer différents maux.

Plusieurs idées reçues circulent sur elles, notamment qu’elles seraient toxiques pour les bébés. En réalité, ce n’est pas totalement faux.
En effet, l’huile essentielle de menthe poivrée par exemple peut provoquer des convulsions aux tous petits. Néanmoins, il existe plusieurs huiles totalement adaptées à nos petits bouts ( j’en parle ICI)

Mais comment et pourquoi utiliser les huiles essentielles chez les bébés ?

Attention : je ne parle ici que de certaines huiles essentielles pour certaines utilisations. Il en existe bien davantage. Je souhaite restée brève pour que les conseils puissent être appliqués par tous, sans avoir besoin de dépenser une fortune dans des dizaines d’huiles différentes.

Pour calmer

Lorsque bébé est agité, qu’il ne trouve pas le sommeil ou qu’il a juste besoin d’un coup de pouce pour retrouver son calme, plusieurs huiles essentielles peuvent l’aider.

  • La camomille Romaine

En diffusion, dans sa chambre 10 minutes avant le coucher. La camomille est une plante réputée pour ses effets calmants.
En massage, mélangez quelques gouttes d’HE avec de l’huile végétale et appliquez sur le torse et le dos de bébé.

  • La lavande

En diffusion, dans sa chambre 10 minutes avant le coucher.
En massage, quelques gouttes d’HE de lavande vraie ( ou fine ou officinale) dans un peu d’huile végétale, à appliquer délicatement sur le torse de bébé, mais également ses tempes et ses poignets.

  • Petit grain de bigarade

En diffusion, dans sa chambre 10 minutes avant le coucher

  • Marjolaine

En diffusion, dans sa chambre 10 minutes avant le coucher.

Il est possible d’associer plusieurs huiles essentielles en diffusion. Par exemple : 2 gouttes de lavande fine, 2 gouttes de marjolaine et 2 gouttes de Camomille Romaine formeront un excellent cocktail délassant pour bébé!

Mon conseil :

N’excédez pas 2 gouttes de chaque HE pendant 10 minutes maximum. N’oubliez pas : le mieux est l’ennemi du bien!!

Si vous ne voulez pas acheter plusieurs huiles essentielles différentes, il existe des mélanges de plusieurs HE totalement adaptées aux bébés.
Le pranabb sommeil par exemple contient de la camomille, de lavande fine, du lavandin, de l’orange douce du petit grain de Bigarade et de la mandarine.
Il suffit de mettre 5 gouttes de ce complexe dans le diffuseur, pendant 10 minutes dans la chambre avant de coucher bébé.

La marque Puressentielle propose le baume détente et relax, qui convient aux bébés dès 3 mois. Il contient un complexe d’huiles essentielles relaxantes et sa composition est très bonne ( pas d’huiles minérales, pas de conservateurs, de colorants, de parfums ajoutés.

Pour aider à respirer

  • L’eucalyptus radiata

En diffusion, 10 minutes avant le coucher.
En application, mélanger quelques gouttes d’HE avec un peu d’huile végétale, à appliquer sur le torse.

  • Le thym à linalol

En diffusion, 10 minutes avant le coucher.

Il est également possible d’associer plusieurs huiles essentielles à diffuser pour aider bébé à mieux respirer. En effet, associée aux HE eucalyptus et thym, la lavande ou la camomille permettra de calmer bébé.

A appliquer sur le torse et le dos de bébé avant le coucher et plusieurs fois par jour. Dès 3 mois.

A appliquer sur le torse et le dos de bébé avant le coucher et plusieurs fois par jour. Dès 3 mois.

Pour booster l’immunité de bébé

  • L’huile essentielle de pamplemousse

A diffuser dans la chambre ou dans la maison à raison de 2 gouttes pendant 10 minutes, toujours en l’absence de bébé.

La marque pranarom propose un complexe d’huiles essentielles de massage défenses naturelles.

Il convient d’appliquer 3 gouttes de cette huile sur chaque pied, matin et soir.

Pour assainir l’air et aider à tuer les microbes

  • Le tea tree

En diffusion, dans la chambre de bébé après l’avoir correctement aérée, pendant 10 minutes.

  • Le ravintsara

En diffusion, dans la chambre de bébé pendant 10 minutes.

L’association des deux huiles essentielles ci-dessus constitue un excellent moyen de contrer la prolifération des microbes dans la chambre de bébé mais également dans toute la maison.

  • Le complexe d’huiles essentielles à diffuser de pranabb assainissant .

A diffuser, à raison de 3 gouttes dans le diffuseur, 30 minutes avant le coucher de bébé.

Mon conseil :

Le meilleur moyen d’assainir sa maison reste de l’aérer suffisamment. On ne le répétera jamais assez : l’air de nos maison est polluée ( par les produits que nous utilisons, par les poussières, les peintures des meubles, des murs etc…), bien plus que l’air extérieur ( sauf en ville, en pleine heure de pointe évidemment). Il est primordial d’ouvrir les fenêtres pendant au minimum 10 minutes chaque jour.

L’utilisation des huiles essentielles constitue un bon rempart contre les maladies hivernales, mais il ne faut pas oublier qu’elles participent également à la pollution de notre intérieur.

Pour aller plus loin …

La gamme pranabb propose plusieurs complexes d’huile à diffuser ou à appliquer pour bébé dès 3 mois.
De la détente à l’anti moustique en passant par l’anti colique, ils font tout et c’est bio!

Je vous conseille les ouvrages de Daniel Festy, pharmacienne qui a publié plusieurs livres sur les huiles essentielles.
Le plus général :  » Ma bible des huiles essentielles« . Le plus spécifique :  » je ne sais pas utiliser les huiles essentielles spécial enfant « 

Vous trouverez toute la collection ICI

20171226_232359

Bébé, Huiles essentielles, Mes essentiels

Bébé et les huiles essentielles

Il est assez rare de tomber sur des professionnels de santé formés sur les huiles essentielles ( heureusement, il y en a!!!). Il suffit de se rendre en pharmacie et de demander une huile spécifique pour son bébé pour le voir.
Dans la plupart des officines, on déconseille fermement les huiles essentielles avant au moins 6 ans. Or, plusieurs d’entre elles sont parfaitement adaptées aux bébés dès l’âge de 3 mois!

20171227_135145

Mais quelles sont-elles ?

Sans avis médical, dès 3 mois

  • Camomille Matricaire
  • Camomille Romaine
  • Cardamome
  • Ciste
  • Eucalyptus Radiata
  • Inule Odorante
  • Lavande fine ( ou vraie ou officinale)
  • Lavandin super
  • Marjolaine à Coquilles
  • Petit Grain de Bigarade
  • Ravintsara
  • Saro
  • Tea Tree
  • Thym à Linalol
  • Ylang Ylang Complète
  • Ylang Ylang III

Avec avis médical préférable :

  • Clou de girofle
  • Eucalyptus Citronné
  • Fenouil Doux
  • Hélichryse Italienne
  • Lavande Aspic
  • Mandarine Verte
  • Myrte Citronnée
  • Myrte Verte
  • Niaouli
  • Origan Vert
  • Palmarisa
  • Tanaisie Annuelle

Comme vous pouvez le constater, plusieurs huiles essentielles sont parfaitement adaptées aux bébés de 3 mois et plus.

Quelques précautions

Pour profiter des effets des huiles essentielles et soulager bébé, il est important de respecter quelques règles :

  • N’utiliser les huiles essentielles qu’en usage externe pour les bébés et ce jusqu’à 6 ans.
  • Ne JAMAIS utiliser une huile essentielle pure. La diluer dans une huile végétale adaptée aux bébés pour une utilisation en massage.
  • Eviter de diffuser les huiles essentielles lorsque bébé est dans la pièce.
  • Les huiles essentielles et certains de leurs ingrédients peuvent être allergisants. Pour être sûr que bébé n’y est pas allergique, appliquez 2 gouttes d’HE diluées dans un peu d’huile végétale au creux du coude de bébé. Attendez 24h. S’il n’y a aucune rougeur, plaque, bouton, vous pourrez utiliser les HE sans crainte.

 

Sources
https://www.compagnie-des-sens.fr/huiles-essentielles-bebes/
Livre :  » Ma bible des huiles esentielles » de Daniel Festy
https://www.pranarom.com/blog/guide-bebe-et-grossesse-huiles-essentielles/des-huiles-essentielles-pour-la-sante-de-bebe
Mes essentiels, Zoom sur

Zoom sur : l’huile de coco

Qui ne connait pas la noix de coco ? Ce fruit à coque aux parfums des îles, qui nous fait voyager rien que par son odeur et son goût uniques . Moi, je l’adore, sous toutes ses formes!

noix-de-coco_346_346_filled

Au delà de son goût si particulier, la noix de coco et surtout son huile possèdent des vertus inattendues!

Zoom sur cette huile indispensable au soin et au bien être de toute la famille!

Elle est antifongique

Rien de tel pour soigner une mycose! ( A éviter toutefois pour traiter le muguet du nourrisson car c’est un fruit à coque potentiellement allergisant). En application directe sur la partie du corps infestée par le candida, elle peut être associée à 1 goutte d’huile essentielle de tea tree pour en venir à bout.

Elle est antibactérienne

De par son action antibactérienne, elle est idéale pour remplacer votre déodorant ou votre dentifrice.

Appliquez directement une noisette d’huile de coco sur vos aisselles et elle remplacera aisément votre déo fétiche. Sur votre brosse à dents, elle nettoiera vos dents et purifiera votre haleine.
L’huile de coco peut également être appliquée sur de petits bobos, idéale pour nos petits cascadeurs en herbe!

Elle est hydratante

Rien de mieux que l’huile de coco pour protéger vos lèvres et votre peau du dessèchement. Elle est toutefois comédogène et ne devra donc pas être appliquée sur une peau à tendance acnéique.

Appliquez-en un peu sur vos lèvres en hiver pour les protéger du froid. Sous votre nez, elle évitera et soignera les irritations dues aux mouchages fréquents en cas de rhumes.

Elle se substituera à merveille à votre crème pour le corps et constituera un masque réparateur et hydratant pour vos cheveux secs et cassants. ( Après un masque à l’huile de coco, il sera nécessaire de se laver les cheveux 2 à 3 fois pour évacuer l’excès de graisse laissé sur sur les cheveux).

Elle est lubrifiante

L’huile de coco est un lubrifiant intime ( presque) parfait : elle ne dessèche pas les muqueuses et n’agresse pas la flore vaginale. Mais comme tout produit a ses limites, l’huile de coco est incompatible avec l’utilisation de préservatifs ( elle les rend poreux et inhibe alors leur fonction contraceptive et protectrice ).

Elle est bonne à manger

L’huile de coco supporte les températures élevées et est donc toute indiquée pour la cuisson. Elle peut également se consommer crue, en remplacement du beurre.

L’huile de coco serait une alliée anti mauvais cholestérol et ne fait pas grossir!! ( Elle ne fait pas maigrir non plus, mais serait plus intéressante que d’autres huiles ou beurres lors de régime ou de rééquilibrage alimentaire)

Elle est anti cellulite

En association avec de l’huile essentielle de pamplemousse, l’huile de coco permet de lutter naturellement contre la peau d’orange. Comptez une cuillère à soupe d’huile de coco pour 5 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse , à appliquer sur les zones à traiter après la douche.

Comment bien la choisir ?

Pour être sûr de choisir une bonne huile de coco, il faut être attentif à plusieurs points essentiels :

  • Elle doit être bio
  • Elle doit sentir la noix de coco ( et donc ne pas être désodorisée)
  • Elle doit avoir été pressée à froid
  • Elle ne doit contenir QUE de l’huile de coco
  • Elle doit être vierge
  • Elle ne doit pas être raffinée
  • Elle doit se solidifier en deçà de 25 degrés environ

Inutile de l’acheter au rayon cosmétique. Choisissez là au rayon alimentaire, elle sera moins chère et identique ( les produits cosmétiques ne sont pas soumis aux mêmes taxes que les produits alimentaires).

Bébé, Mes essentiels

Les indispensables pour la peau de bébé

Comme toute maman, j’ai été désespérée devant les fesses rouges sang de mes bébés, leur peau sèches des premières semaines ou encore leurs plis du cou tout abîmés.

J’ai bien sûr essayé les produits  » cracras » du commerce. Malheureusement ils sont pleins de perturbateurs endocriniens, d’ingrédients issus de la pétrochimie ( oui oui, ne vous frottez pas les yeux, il y a bien des dérivés pétroliers dans les produits pour bébé ( et pour nous aussi )) et ne sont pas vraiment efficaces.

Voici alors une petite compilation des produits indispensables pour prendre soin mais aussi guérir la peau de nos bébés.

L’argile blanche

On privilégiera l’argile blanche qui est indiquée pour les peaux sensibles. Son pouvoir apaisant et cicatrisant viendra à bout des érythèmes fessiers, mais également des petites rougeurs.
Attention, il est nécessaire d’utiliser de l’argile surfine.

Utilisation :

Saupoudrer les fesses de bébés avec l’argile, puis laisser reposer toute la nuit. Le lendemain matin, le popotin de bébé sera en bien meilleur état! Grâce à l’humidité constante dans la couche, l’argile ne sèche pas et ne fait pas mal.

Vous pouvez également appliquer un cataplasme d’argile sur la partie abîmée. Pour cela, rien de plus simple : formez une pâte pas trop compacte avec de l’argile et un peu d’eau. Etalez le mélange sur la peau lésée et laisser poser au moins 30 minutes.

Mon conseil:

Pour saupoudrer avec de l’argile, remplissez un pot à épice vide. Vous n’en mettrez pas partout et utiliserez juste la quantité nécessaire!

Pour le cataplasme, appliquez-le 30 minutes ( au minimum) avant le bain de bébé : l’argile sera alors bien plus facile à enlever!

7

Vous pouvez la trouver ICI

Le beurre de karité

Le beurre de karité pur possède des propriétés hydratantes et apaisantes très utiles lorsque bébé a les fesses ( ou une autre partie du corps, comme les plis du cou) rouges.

Utilisation:

Appliquez le beurre de karité pur ( et bio si possible) sur les parties du corps à traiter. Il s’utilise tant en prévention qu’en guérison, néanmoins, on évitera d’utiliser des produits gras lorsque les rougeurs sont trop importantes ou que la peau est à sang.

Mon conseil:

Mélangez le beurre de karité avec de l’huile de coco pour rendre l’odeur plus agréable! ( le beurre de karité, ne sent pas franchement bon!).

61hDAZ43FWL._SL1000_

Vous pouvez en trouver ICI

L’huile de coco

Antifongique, hydratante, apaisante, antibactérienne, elle est parfaite pour soigner les peaux lésées de bébé! Il est toutefois conseillé d’utiliser prudemment l’huile de coco chez les bébés. La coco étant un fruit à coque, elle peut être potentiellement allergisante.

Utilisation :

Appliquez l’huile de coco directement sur les parties du corps abîmées. Elle peut également s’utiliser pour hydrater quotidiennement la peau de bébé ( et la votre d’ailleurs).

Mon conseil :

L’huile de coco se solidifie en deçà de 25 degrés. En hiver, ou si votre maison est fraîche, malaxez légèrement entre vos mains une noisette d’huile de coco avant de l’appliquer sur la peau de bébé.

Choisissez là vierge, pressée à froid, bio et surtout, elle doit sentir la coco!

81c+9nNZMxL._SL1500_

Vous pouvez en trouver ICI

Les huiles végétales

D’argan, d’amande douce, de jojoba, d’olive, d’avocat … Elles ont toutes leurs vertus et leurs utilisations pour soigner la peau de nos chers enfants. Riches en vitamines, elles sont parfaites pour hydrater, nourrir et prévenir les petits désagréments.

Utilisation :

Appliquez en massage l’huile végétale de votre choix sur la peau de votre bébé.

Mon conseil :

N’utilisez pas les huiles végétales sur une peau à sang. Préférez-les en prévention des petits bobos.

Après le bain, en massage, elles contribueront à apaiser bébé en plus de nourrir sa peau.

Mes essentiels

Mes essentiels santé

En matière de santé, nous avons tous nos produits fétiches. Exit le paracétamol, la biafine ou encore les antibiotiques, voici mes essentiels santé.

 

Les huiles essentielles

Tea trea, antiviral et antibactérien
Ravintsara, l’ennemi des rhumes
Le citron pour donner un coup de fouet et désinfecter
La lavande vraie, l’anti poux par excellence, relaxant, insectifuge. S’il n’en devait rester qu’une, ce serait celle là! C’est L’HUILE à avoir sous le coude! Elle mériterait même un article à elle seule!

20171226_232249

Mon petit conseil : Choisissez-les bio! Les huiles essentielles non bio seront aussi efficaces, néanmoins, elles contiendront les pesticides qui, quant à eux, sont néfastes pour la santé.

Où les trouver?

En pharmacie ou magasin bio.
Sur internet ICI ou encore LA 

Les argiles

L’argile verte , en usage externe pour cicatriser, adoucir et régulariser l’excès de sébum. En interne contre les diarrhées, pour combler les carences en minéraux, pour nettoyer le sang et adsorber les microbes, elle est l’alliée santé par excellence. En cure aux changement de saison, elle permet de fortifier le système immunitaire.

L’argile blanche, en usage externe pour désinfecter, guérir les érythèmes fessiers des bébés, convient très bien aux peaux sèches et sensibles. En interne, elle est anti-inflammatoire, régularise le ph de l’estomac, adsorbe les bactéries et virus, protège les muqueuses. Elle est une alliée de choix contre les virus de l’hiver.

20171226_232320

Mon conseil: Choisissez-les « surfines » et en poudre ( évitez les pâtes déjà toutes faites qui contiennent souvent d’autres ingrédients inutiles!)

Où les trouver?

En pharmacie ou magasin bio.
Sur internet : ICI

 

L’aloé vera

Elle est l’alliée ultime contre les brûlures ( coups de soleil, brûlures domestiques..), la peau sèche ou irritée. Elle s’utilise également en interne ( 100% pure uniquement) pour soulager les brûlures d’estomac , pour stimuler le système immunitaire ou encore pour soulager les douleurs gingivales.

20171226_232341

Mon conseil : Choisissez-la bio,  à au minimum 98% d’aloé vera ( moins il y aura d’ingrédients ajoutés, mieux ce sera! ) et surtout sans eau ajoutée.

Où la trouver?

En magasin bio
Sur internet : ICI

 

L’argent colloïdal

Il est l’antibiotique naturel par excellence, utilisé depuis des siècles, il est malheureusement interdit en usage interne en France ( pourtant sans aucun danger ni effet secondaire connu). Il combat les virus et bactéries ( utilisé notamment pour soigner la maladie de Lyme), guérit les conjonctivites, otites, mais aussi hydrate la peau, soulage les irritations, aide à la cicatrisation … Ses utilisations et vertus sont innombrables. Il ne présente aucun danger et peut être utilisé sur les bébés et même sur les animaux!

20171226_234212

Mon conseil : Choisissez-le à 15ppm de préférence et de fabrication française.

Où le trouver?

Sur internet uniquement ( à ce dosage), ICI

 

L’extrait de pépin de pamplemousse

Dans la famille des antibiotiques naturels, je demande l’EPP ( extrait de pépins de pamplemousse). En plus de stimuler et fortifier le système immunitaire, il vient à bout des mycoses et autres champignons, des affections du système digestif, de l’eczéma, des aphtes …

20171226_234312

Mon conseil: Choisissez-le sans autre ingrédient que de l’EPP, de la vitamine C et de l’eau. De préférence, prenez-le bio.

Où le trouver?

Dans certaines pharmacies, en magasin bio
Sur internet : ICI

 

 

Ce n’est évidemment pas une liste exhaustive, mais elle constitue la base pour se soigner efficacement et naturellement.