Soulager naturellement la varicelle

Maladie enfantine par excellence, la varicelle est un incontournable de l’enfance. Souvent attendue par les parents, elle peut être très désagréable voire un vrai calvaire pour les enfants!

Il existe des solutions naturelles pour soulager les petits pendant cette période inconfortable. Alors que les médecins préconisent des crèmes contenant des dérivés pétroliers (entre autre), la nature nous apporte des choses saines qui procureront les mêmes bénéfices.

Comment soulager naturellement les enfants ?

Les huiles essentielles

L’huile essentielle par excellence pour soulager les démangeaisons est la lavande fine. Utilisable dès 3 mois ( diluée), elle est parfaite pour apaiser la peau.
Il suffit de diluer 3 gouttes d’huile essentielle de LAVANDE FINE ( attention, pas une autre lavande surtout pour les moins de 3 ans ) dans quelques ml d’huile végétale ( amande douce, avocat, noyau d’abricot…) et de l’appliquer sur tout le corps de l’enfant.
La lavande fine a un effet calmant qui va apaiser les démangeaisons liées aux boutons.

Vous pouvez également réaliser une synergie ( mélange d’huiles essentielles) pour à la fois apaiser, aider à la cicatrisation et désinfecter les boutons . Pour cela mélangez:
Pour les moins de 6 ans :

  • 2 gouttes de lavande fine ( apaisante)
  • 2 gouttes de bois de rose ( apaisante et régénératrice cutanée)
  • 2 gouttes de tea tree ( antivirale et stimulatrice du système immunitaire)
  • 2 gouttes de ravintsara ( antivirale et antiseptique)
  • 8 ml d’huile végétale d’avocat ( ou une autre : amande douce, noyau d’abricot ….)

Pour les plus de 6 ans :

  • 2 goutte de lavande aspic ( cicatrisante et apaisante)
  • 2 gouttes de tanaisie ( soulage les démangeaisons)
  • 2 gouttes de niaouli ( cicatrisante)
  • 2 gouttes de ravintsara ( antivirale et antiseptique)
  • 8 ml d’huile végétale d’avocat

Appliquez quelques gouttes de cette synergie sur le corps de votre enfant 1 à 2 fois par jour jusqu’à amélioration.

ATTENTION: on trouve de tout sur internet et en faisant mes petites recherches, j’ai trouvé des synergies à éviter à tout prix pour les tout petits. Je pense notamment à la menthe poirée qui, je le rappelle peut s’avérer très dangereuse pour les moins de 6 ans. ( elle peut provoquer entre autre des convulsions chez les petits).
Attention aussi si vous êtes enceinte! Vous ne devez pas utiliser certaines huiles essentielles : la synergie pour les plus de 6 ans est à proscrire et la menthe poivrée également. Souvenez-vous de ne jamais utiliser d’huile essentielles, quelles qu’elles soient, durant le premier trimestre de grossesse.

Les argiles

L’argile blanche ( ou verte) est une aide précieuse à la cicatrisation et à l’hydratation de la peau lésée par les boutons.
Vous pourrez alors mélanger 2 cuillères à soupe bombée d’argile avec un peu d’eau afin de créer une pâte compacte. Tartinez alors la peau de votre petit de cette pâte ( une petite transformation en Hulk peut faire son effet chez les enfants! ) en insistant bien sur les boutons, 10 à 15 minutes avant le bain ou la douche.

Peu importe l’argile que vous utilisez, prenez celle que vous avez, mais veillez à ce que la mention « surfine » soit inscrite sur l’emballage!

Les plantes

La camomille, le fenouil, la passiflore sont toutes des plantes aux vertus calmantes. Elles peuvent être appliquées à l’aide d’un linge ou d’un coton imbibé de leur infusion.
Vous pouvez également jeter quelques fleurs de camomille séchée dans le bain si vous en avez!

Les flocons d’avoine

Remplissez une chaussette de flocons d’avoine ( bio de préférence), nouez-la et utilisez-la comme gant de toilette pour le bain ou la douche de votre enfant. Un lait va se former lorsqu’il sera imbibé d’eau. C’est ce lait qui va hydrater et calmer la peau de bébé.
Cette astuce peut également être utilisée en dehors de la varicelle, si votre eau est très calcaire par exemple, les flocons d’avoine protégeront votre peau et celle de vos enfants!

L’extrait de pépin de pamplemousse

Nous avons passé en revue des astuces pour soulager localement les démangeaisons et aider à la cicatrisation, mais on peut également donner un coup de pouce au système immunitaire des enfants par voie interne.
L’extrait de pépin de pamplemousse est un allié de choix. A raison de 3 gouttes par 10kg une fois par jour.

L’argent colloidal

En 10 ou 15 ppm maximum, appliquez sur les boutons et en faire boire ( pur , surtout pas dilué) 10ml , 3 fois par jour jusqu’à amélioration.
L’argent est un fabuleux antiseptique et stimulant du système immunitaire. Il est adapté à tous, quel que soit l’âge.

J’espère qu’avec toutes ces astuces naturelles, vous réussirez à soulager un maximum vos enfants! N’oubliez pas que, tout comme la médecine allopathique, ces astuces ne vont pas guérir en un clin d’œil votre enfant. Elles ne sont d’ailleurs pas là pour ça. Cependant elles fourniront un confort supplémentaire et aideront le corps à vaincre le virus incriminé.

Sources:

https://www.argentcolloidal.fr/argent-colloidal-enfants/

https://www.santemagazine.fr/sante/fiche-maladie/varicelle-177323

https://blog.soin-et-nature.com/fr/remedes-naturels-contre-la-varicelle-traitement-naturopathie/

https://www.femmeactuelle.fr/enfant/enfants/astuces-de-grand-mere-varicelle-enfant-2049665

https://www.aroma-zone.com/

https://www.compagnie-des-sens.fr/varicelle-huiles-essentielles/

https://www.naturalforme.fr/lemag/comment-utiliser-l-extrait-de-pepins-de-pamplemousse/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s