Soulager les rhinites allergiques naturellement

Ca y est, le printemps est là, les premiers pics de pollen également! Je suis moi-même allergique depuis toujours à plusieurs types de pollens dont le bouleau, qui fait rage en ce moment.

 

Mais comment se soulager naturellement ? Existe-t-il des astuces saines, non médicamenteuses pour en venir à bout?

 

Le principe de base :  empêcher les pollens d’envahir votre maison

Les pollens sont des particules très volatiles et très petits. En plein pic, ils sont partout. Il est alors indispensable de limiter un maximum l’invasion de la maison!
Pour cela, quelques petites règles toutes simples :

  1. Aérer sa maison le matin très tôt ou le soir , mais jamais la journée. En effet, la rosée du matin empêche les pollens de voler et d’entrer tout droit par la grande fenêtre ouverte dans votre chambre à coucher.
    Pour une fois, évitez un maximum d’aérer votre maison aux heures les plus sèches de la journée ( de 9h à 21h environ) .
  2. Secouez vos cheveux avant d’entrer chez vous. Encore une fois, les particules très volatiles et petites se mêlent très aisément à votre chevelure ( même vous qui avez les cheveux courts!).
  3. Changez de vêtements en rentrant à la maison et mettez-les directement au sale.
  4. Changez régulièrement votre linge de lit .
  5. Lavez vos animaux de compagnie un peu plus souvent ( chats, chiens), ne serait-ce qu’à l’eau.
  6. Enlevez vos chaussures avant de rentrer chez vous.

 

L’aromathérapie au service de votre santé

Les huiles essentielles nous viennent en aide pour bon nombre de choses, y compris les allergies. Pour purifier l’air ou pour nous soulager directement, elles sont nos alliées.

L’antihistaminique version huiles essentielles : La Tanaisie Annuelle 

L’apaisante par excellence : La Lavande Fine

L’anti-inflammatoire naturel  : L’Eucalyptus Citronné 

A partir de ces huiles essentielles, on peut créer une synergie pour apaiser les rhinites d’origine allergique.

  • 30 gouttes d’huile essentielle de Tanaisie Annuelle
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Lavande Fine
  • 15 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Citronné
  • 160 gouttes ( 8ml) d’huile végétal d’argan

Versez le tout dans un flacon compte gouttes propre, mélangez et appliquez 10 gouttes du mélange sur l’avant bras 2 à 3 fois par jour pendant 7 à 10 jours MAXIMUM.

 

L’huile essentielle d’estragon possède également des vertus anti-histaminique. Vous pouvez alors prendre en prévention 1 goutte d’HE estragon ( par jour ) dans une cuillère à café d’huile végétale ( olive par exemple) et, en curatif, 3 gouttes dans une cuillère à café d’huile végétale, trois fois par jour.

 

 

essential-oils-2385087__340

La phytothérapie : une aide naturelle et peu coûteuse

Plusieurs plantes aiderait à vaincre ou du moins à diminuer l’intensité des allergies saisonnières. Je vous présente quelques-unes accessibles à tous et peu coûteuses.

Le réglisse

liquorice-3287697__340

Les bâtonnets de réglisse seraient un excellent anti-inflammatoire, très utilisés dans la médecine chinoises, son homologue allopathique serait la cortisone.

On trouve les bâtonnets de réglisses parfois en pharmacie, de manière sûre en herboristerie et certainement en magasin bio.

Comment ? Ils sont très bon à macher, mais vous pouvez également les faire infuser dans de l’eau chaude, l’essentiel est d’ingérer son jus.

Les orties 

plant-3293299__340

L’ortie est une plante qui pique, tout le monde en a ce désagréable souvenir, mais pas que! Elle est l’alliée numéro un de la détoxification de l’organisme!
Vous cherchez peut-être le rapport entre détox et allergie ?
Je vais vous l’expliquer!

Les symptômes des allergies sont la résultante de la sécrétion d’histamine. Cette molécule provoque une inflammation ( yeux, peau, gorge, nez pour la rhinite par exemple). C’est le système immunitaire qui réagit de façon excessive à une protéine contenue, ici dans les pollens et qui amène le corps à produire de l’histamine et donc, à nous rendre malades.
Plus la concentration en histamine sera élevée ( dans votre corps), plus l’allergie sera importante ( et ses effets également).

Vous comprenez mieux le rapport détox et allergie ?

Les orties, et leur pouvoir détoxifiant vont aider le corps à se débarrasser de l’histamine ( ils font le job du fameux antihistaminique -> cétirizine, aérius…) .

Comment ? On la consomme sous forme de tisane ou de soupe.

ATTENTION 

Si vous voulez utiliser l’ortie qui pullule derrière chez vous ou dans le poulailler de chez mamie, pensez à vous protéger les mains et à vous assurer que les orties soient propres et non souillées par les urines ou excréments des animaux -> lavez les soigneusement à l’eau claire avec un peu de bicarbonate ou de vinaigre blanc.

Le miel et les pollens

honey-1958464__340

Aussi étrange que cela parait, exposer son organisme à de petites quantités allergisantes ( pollens dans notre cas présent) diminue l’intensité de la réaction allergique. En effet, le corps s’habituant progressivement à ce qui le rend malade, va s’acclimater et réduire sa production d’histamine.

Attention toutefois à consommer du miel et des pollens ( sous forme de paillettes ou de comprimés) de façon très modérée au départ, puis à augmenter progressivement les doses.

Comment ? Par exemple, commencez par un demi cuillère à café de miel dans votre café/thé ou sur votre tartine, et/ou par quelques paillettes de pollen et augmentez doucement et progressivement la dose. Si une quelconque réaction se manifeste, stopper immédiatement le traitement. Il ne s’agit pas de se rendre encore plus malade!

Conseil : 

Commencez à consommer du miel et/ou des pollens dès l’automne pour habituer doucement le corps au printemps, aux pics de pollens et donc aux allergies saisonnières.

 

Le curcuma

turmeric-3251560__340

Parmi tous ses bienfaits, le curcuma est anti-inflammatoire et va donc lutter contre les effets de l’histamine sur notre corps. En plus de cela, le curcuma vous apportera son lot d’anti-oxydants!

Choisissez-le bio et pur, sans aucun ajout d’autre épice. ( évitez les grandes marques que l’on trouve en suprmarché et préférez l’acheter directement dans un comptoir à épices par exemple ou en magasin bio).

Comment ? Assaisonnez vos plats avec, faites des infusions régulièrement.

 

 

Mon conseil 

Si vos allergies sont trop intenses, que les symptômes ne se soulagent pas avec les remèdes naturels, que vos nuits deviennent difficiles, n’hésitez pas à consulter votre médecin et un allergologue qui vous prescrira un traitement adapté.
La nature a tant à nous offrir, mais face à certains désagréments, nous ne pouvons échapper à la médecine allopathique.

allergy-18656__340

 

Sources
https://amelioretasante.com/cinq-traitements-curatifs-pour-la-rhinite-allergique/
https://www.alternativesante.fr/rhume-des-foins/rhume-des-foins-une-epidemie
https://www.grands-meres.net/rhume-des-foins-remedes/
https://www.compagnie-des-sens.fr/allergie-pollen-huiles-essentielles/
https://www.compagnie-des-sens.fr/huile-essentielle-estragon/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s