Zoom sur : l’argent colloïdal

Antibiotique à large spectre, il est utilisé depuis des siècles pour se soigner. Interdit en France en usage interne, il est pourtant complètement dépourvu d’effet secondaire.

Zoom sur ce metal suspuissant : l’argent.

shopping

Bien qu’interdit en usage interne , on peut tout à fait en ingérer de façon totalement sécuritaire . Dépourvu d’effet secondaire, il sera l’allié de toute la famille, du bébé à la personne âgée en passant par la femme enceinte ou allaitante .

Virus, bactéries, mycoses , il détruit tout .

Voici un petit tour d’horizon de ses utilisations :

Usage interne

  • Défenses immunitaires
  • Infections orl
  • Infections digestives
  • Pneumonie, bronchites
  • Maux de gorge
  • Infections et douleurs dentaires

Usage externe

  • Eczéma
  • Erythème fessier du nouveau né
  • Hydratation de la peau
  • Acné
  • Verrues
  • Coupures, écorchures
  • Mycoses
  • Brûlures
  • Coups de soleil
  • Piqûres d’insectes
  • Infections oculaires
  • Infections de l’oreille
  • Plaies , cicatrices ( excellent cicatrisant )

Autres usages

  • Lutter contre les mauvaises odeurs ( poubelles, chaussures . ..)
  • Nettoyer son éponge de vaisselle
  • Lutter contre les proliférations de bactéries dans l’eau ou le lait.

Comment ça marche ?

Les très petites particules d’argent agissent de la même manière qu’un antibiotique : elles se fixent sur les virus/bactéries/germes/champignons ( les antibiotiques n’agissent que sur les bactéries) et elles les détruisent. Contrairement aux antibiotiques, l’agent ne détruit pas les cellules colonisées par les microbes.

Pour comprendre comment fonctionne l’argent colloidal contre les microbes, il implique d’avoir quelques connaissances en physique-chimie. Pour faire court, les mauvaises bactéries sont chargées négativement. L’argent, de par sa charge électrique, va attirer la bactérie sur lui, l’oxygéner et la détruire. ( Vous trouverez toutes les infos utiles ICI )

Comment le choisir ?

On en trouve de plus en plus dans les pharmacies, magasins bio etc… Cependant, il est de moins bonne qualité et est plutôt impropre à son ingestion. En effet, plus les particules d’argent sont petites, plus elles seront efficaces. Or , les produits que l’on trouve dans le commerce contiennent des particules d’argent trop grosses. ( Pour s’y retrouver : il faut choisir un argent colloidal à maximum 15 ppm – on ne trouve que des 20 ppm dans le commerce, ce qui est trop).

L’argent colloidal doit être dépourvu de couleur ,d’odeur et de goût. Un argent jaunâtre témoigne de sa mauvaise qualité et de ses particules trop grosses.

Il est bon d’être très attentif à la liste d’ingrédients des argents colloidaux que vous choisissez : ils ne doivent être composés uniquement d’eau purifiée ( ou distillées) et de particules d’argent. Tout autre ingrédient ajouté est à proscrire et le produit à bannir.

Comment l’utiliser ?

Pour un adulte :

Voie interne:

En préventif, faire des cures de 3 semaines à chaque changement de saison. Boire 15ml d’argent matin et soir.

En curatif, boire 30 ml d’argent, 3 fois par jour jusqu’à disparition des symptômes ( maladies ORL, digestives, grippe…)

Pour un enfant :

Voie interne:

Il convient de diviser la dose adulte par deux pour les enfants de plus de 3 ans. Pour les bébés, il convient de la diviser par 3. Ainsi, on donnera 7ml d’argent en prévention et 15 ml en curatif. ( Pour un bébé, on donnera 5 ml en prévention et 10 ml en curatif).

Voie externe ( adultes et enfants/bébé)

Pour les problèmes de peau ( eczéma, sécheresse, coupures, brûlures…), imbibez un coton ou une compresse d’argent et l’appliquer sur la zone ) à traiter, 3 fois par jour.

Pour les otites, conjonctivites, appliquer 2 gouttes d’argent dans l’oeil ou l’oreille, 3 fois par jour.

Les idées véhiculées sur l’argent

Lorsque l’on cherche « argent colloidal » sur internet, on tombe forcément sur la maladie que l’argent peut générer : l’argyrie. Elle est causée par une trop grande absorption d’argent et engendre l’apparition d’une peau bleue/grise, de palpitation, d’œdèmes ainsi que d’une dyspnée.

Remettons les choses à leur place :

Pour contracter cette maladie avec de l’argent colloidal, il faudrait en avaler l’équivalent de 380 litres à 10ppm ( il faut y aller! ) .

Il semblerait que l’apparition de cette maladie serait causée par l’ingestion de solution comprenant des chlorures, nitrates ou autres formes d’argent.

Pour plus d’informations, voici quelques articles :

Institut symbiosis

Argent colloidal

La maison de Joseph

Où trouver de l’argent colloidal ?

Le site de référence selon moi reste celui de la marque bio colloidal . La livraison est extrêmement rapide ( moins de 48 heures en France). L’argent y est de très bonne qualité. Il est livré avec une fiche explicative ( avec la posologie, les utilisations…).

Le prix est assez onéreux : comptez 30 euros pour 1 litre d’argent colloidal. ( 20 pour 500ml).

D’autres sites comme Onatera.com ou greenweez en proposent également ( mais attention à la qualité, la taille et la concentration en argent).

Evitez toutefois les argents vendus dans le commerce ( sauf si 10 ou 15ppm) qui sont souvent de mauvaise qualité et trop hautement dosés.

 

Sources
https://www.biocolloidal.fr/
https://www.alternativesante.fr/antibiotiques/l-argent-colloidal-antibiotique-interdit
https://www.argentcolloidal.fr/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s