Les huiles essentielles pendant la grossesse et l’allaitement

Contrairement aux idées reçues, les huiles essentielles ne sont pas (toutes) interdites pendant la grossesse et l’allaitement! Avec quelques précautions, elles peuvent être d’une grande aide pour lutter contre certains maux, mais également pour se préparer à l’accouchement!

20170818_161443

Huiles essentielles : Oui , mais utilisées avec précautions !

  1. Il ne faut JAMAIS appliquer une huile essentielle ( ou un complexe d’he) directement sur le ventre.
  2. TOUTES les huiles essentielles sont INTERDITES les 3 premiers mois de la grossesse.
  3. Ne jamais remplacer une huile essentielle par une autre « semblable ».
  4. Toujours se référer à la liste d’huiles essentielles autorisées avant d’en utiliser pendant la grossesse et l’allaitement.
  5. Les traitements aux HE doivent être courts ( 10 jours grand maximum)

Voici la liste des huiles essentielles autorisées pendant la grossesse et l’allaitement :

liste he grossesse

Utilisations

Voie cutanée ( sauf sur le ventre)

Lentisque pistachier : Idéal pour lutter contre les jambes lourdes et les varices. Masser avec une huile végétale les jambes de haut en bas en serrant fermement. Pour lutter contre la congestion des seins, les masser avec une huile végétale additionnée d’HE lentisque pistachier.

Laurier noble : en massage sur les tempes, les poignets pour se relaxer

Lavande aspic : En été, pour lutter contre les moustiques, à appliquer sur la peau diluée à un peu d’huile végétale.

Voie olfactive ( à diffuser, à respirer)

Lavande vraie, camomille, oranger, ylang ylang, bergamote: Pour leur effet calmant, apaisant.

Gingembre: Pour lutter contre les nausées et vomissements ( s’ils persistent après le 1er trimestre)

Voie sublinguale

Citron: En cas de maladie digestive, ORL pour désinfecter mais également pour stimuler le système immunitaire.

Estragon : Pour atténuer les contractions de faux travail, en cas de maux de ventre.

Voie vaginale et rectale

Tea tree: à faire préparer à la pharmacie : des ovules composés d’HE tea tree pour lutter contre les mycoses vaginales.

Mes sources

« Ma bible des huiles essentielles  » de Daniel Festy.

Site internet  » compagnie des sens  »

Site internet  » aroma-zone« 

4 commentaires

  1. Bonjour, cet article est intéressant mais quelles sont vos sources? Il pourrait être intéressant de les connaître pour approfondir nos connaissances.
    Avez vous une formation en aromathérapie?
    Bien a vous.
    Marie

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s